Concours canin

Quel type de concours canin pour valoriser les aptitudes de son chien ?

Qu’il soit un Rottweiler ou un Tibétain, un chien peut avoir des aptitudes physiques qui dépendent très fortement de sa race. Ainsi, la condition physique, le dynamisme et la sensibilité diffèrent d’une espèce à l’autre. Si certains peuvent franchir des haies facilement, d’autres sont plus réceptifs aux ordres si bien qu’ils peuvent assimiler vite les enseignements de leurs maîtres. Ainsi chaque chien à ses propres talents et ses capacités peuvent être valorisés en participant à une compétition canine, que ce soit un concours d’Agility, de ring ou d’obéissance.

Le concours d’Agility

Dans ce genre de concours, seule importe l’agilité du chien. L’Agility est une compétition canine très reconnue du fait de l’importance des participants. Nombreuses sont les étapes que le chien doit franchir durant ce genre de concours. En outre, il peut être appelé à franchir des haies, à arpenter des murs et à se faufiler dans des tunnels. Si la rapidité du chien compte dans ce genre d’évaluation, c’est surtout la qualité de ses sauts qui lui fait gagner des points. Il faut savoir qu’en France, les chiens sont répertoriés selon leur taille au garrot dans un concours d’Agility. La difficulté de l’épreuve dépendra surtout de cette particularité physique.

Les compétitions de ring

Le concours de ring est une épreuve canine datant du début du XXe siècle. Depuis toujours, ce concours était dédié uniquement aux chiens de race et la règle ne change pas aujourd’hui. Les chiens sont soumis à différentes épreuves qui se déroulent sur un terrain clos. Ils vont tour à tour passer à des tests d’obéissance, de saut, mais aussi de mordant. Le concours de ring est réservé aux chiens âgés d’au moins 12 mois et disposant d’un CSAU ou un Certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation.

Les concours d’obéissance

Le concours d’obéissance fait aussi partie des épreuves canines les plus courantes. Etant une compétition réglementée et pratiquée à l’international, le concours d’obéissance exige la plupart du temps des chiens de sélection, ayant un pedigree. Seuls les chiens de race peuvent participer aux concours d’obéissance. Pour être primés, les candidats doivent réussir différentes épreuves, à savoir des tests de rapport d’objet, d’obéissance à des ordres comme coucher ou assis, mais également des sauts de haie. Ces chiens vont être jugés selon leur performance, mais également leur classe répertoriée de 1 à 3. L’évaluation des candidats appartient à un jury composé de professionnels membres de la Société Centrale Canine SCC.